Thursday 23 novembre 2017

L’objectif assigné et atteint était la production des silos métalliques hermétiques « récipients », qui est une des technologies efficaces pour améliorer les conditions de stockage des céréales et des légumineuses des projets des agences des Nations-Unies

actives dans le domaine de l’agriculture des provinces respectives. Commencé le 07 mars, la formation a eu pour point de chute : la remise des certificats au participants le 06 avril 2016, en la salle polyvalente de la direction provinciale de l’INPP Kinshasa, située sur la 11ème rue, commune de Limete.

Lors de cette cérémonie de remise des brevets aux participants, présidée par Madame le Directeur Général Adjoint, Claudine N’DUSI MKEMBE, représentant Mr l’ADG de cet Institut, a émis le vœu de voir cette expérience être à la portée des artisans d’autres provinces. Et après avoir salué le partenariat FAO-INPP, elle a déclaré que la cérémonie de ce jour venait une fois de plus confirmer le rôle que joue l’INPP en tant qu’industrie de la formation pour la qualification professionnelle d’une main-d’œuvre congolaise qualifiée», a-t-elle conclu.

En remettant aux participants des certificats, Mr le représentant de la FAO a demandé aux lauréats à s’approprier ces techniques de fabrication des silos et d’être capables d’en produire autant au bénéfice de leurs provinces, tout en louant l’expertise de l’INPP en matière de la formation en Tôlerie et Soudure. Des Représentants des Agences des Nations-Unies, notamment, la F.A.O, du FIDA, du PAM, du représentant du Ministre de l’Agriculture de la RDC, mais aussi des cadres, directeurs et agents de l’INPP avaient rehaussé de leur présence cette cérémonie.

 

Il faut noter que cette formation rendue possible grâce aux appuis financiers de la FAO et d’après le protocole signé entre la FAO et l’INPP, s’inscrit dans le cadre du projet d’intégration des initiatives de réduction des pertes alimentaires pour les petits exploitants dans les zones à déficit vivrier, financé par le Gouvernement suisse, et mis en œuvre par la FAO en collaboration avec le FIDA et le PAM dans les provinces du Kongo-Central et du Kwilu.

 

Précisons que ces huit stagiaires « forgerons » dont quatre proviennent des territoires de Bulungu et d’Idiofa, dans l’actuelle province du Kwilu ; et quatre de Seke-Banza et Luozi, dans l’actuelle province du Kongo-Central ont été sélectionnés et mandatés par les groupements des producteurs, stockeurs et des Inspections de l’Agriculture, Pêche et Elevage et du Développement rural des territoires ciblés. Ces groupements confirme en l’INPP le prestataire fiable de la formation professionnelle de qualité en RDC.

 

Pendant un mois, les stagiaires-artisans  se sont familiarisés avec les techniques de fabrication de silos, entre-autres, le traçage, l’identification des métaux par agrafage et l’assemblage des tôles par soudage. Grâce à cette formation dispensée par les formateurs de l’INPP, les participants sont parvenus avec efficacité et précision en fin de leur formation-action, à produire quelques échantillons des silos.    

 

 

 

ESPACE MEMBRES
RECEVEZ NOS INFORMATIONS
PARTENAIRES
NOS COORDONNEES
Concu par Djess LENTIAMPA
@ IT-connexion