Les parlementaires japonais en visite de travail à l’INPP

Publié le 06-09-2018

Le Directeur Général Adjoint de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), Mme Claudine NDUSI M’KEMBE, a reçu en visite, le vendredi 31 août 2018, trois parlementaires japonais venus s’informer sur les différentes réalisations de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) dans les installations de la Direction provinciale de l’INPP Kinshasa, situées à Limete Industriel, 11ème Rue.


La Direction provinciale de l’INPP Kinshasa a servi de cadre pour accueillir cette délégation japonaise conduite par son Excellence Ambassadeur du Japon en RDC, M. KARUBE, et par le Représentant Résident JICA, M. Kazunao SHIBATA, et était composée de M. SAKURADA, M. OHOKA, M. Masahiro KOUMURA, tous des parlementaires japonais. Un tour d’horizon notamment sur le parcours de l’INPP et sur la coopération nipponne à l’INPP était au centre de l’entretien entre les deux parties au Bureau du Directeur provincial de l’INPP Kinshasa, à 9 heures 30’.

Par la suite, ils ont visité tour à tour, les différents ateliers des pratiques en Froid et Climatisation, Automates Programmables Industriels, Mécanique-Générale et Automobile, Soudages Spéciaux, Hydropneumatique ; et enfin le Centre de Formation en Contrôle Technique Automobile (CFCTA), ainsi que des salles de formation etc., fruits de la coopération RDC-Japon.

Mme Claudine NDUSI M’KEMBE, a, au nom du comité de gestion de l’INPP, exprimé ses remerciements au Chef de l’Etat, Son Excellence M. le Président de la République, Joseph KABILA KABANGE, au Premier Ministre et son Gouvernement, notamment le Ministère du Travail, Emploi et Prévoyance Sociale, pour avoir facilité cette coopération nippo-congolaise au profit de la formation professionnelle du peuple Congolais. Ensuite, à la JICA, pour des efforts énormes fournis dans le développement de l’INPP.

Mme DGA a rappelé que cette coopération a déjà porté des fruits en dotant la Direction provinciale de l’’INPP Kinshasa d’un nouveau bâtiment ultramoderne ainsi que d’un bâtiment administratif à l’INPP Goma, des bâtiments réalisés avec succès. Toujours avec cette coopération japonaise, la direction provinciale de l’INPP Haut-Katanga, à Lubumbashi, va bénéficier aussi d’un bâtiment ultramoderne dont son inauguration est très proche. Par ailleurs, elle a salué et encouragé le dynamisme et le réalisme dont a fait preuve cette coopération qu’il faut privilégier, au regard des résultats enregistrés par l’INPP pour la croissance du pays au travers de la formation professionnelle. Profitant de cette visite qui tombe à point nommé où l’INPP est en plein processus de sa modernisation, Mme DGA, Claudine NDUSI M’KEMBE, a exhorté l’implication des Parlementaires japonais d’être des ambassadeurs auprès du Ministère des Affaires Etrangères japonaises pour l’aboutissement heureux et efficace des dossiers en cours de négociation pour la construction des nouveaux centres de formation à BOMA, KIKWIT et à BUNIA.

Tous, émerveillés de ce qu’ils ont vécu lors de la visite dans cette Alma Mater de la formation professionnelle en RDC, à savoir, l’INPP, les parlementaires de l’Empire du Soleil Levant, n’ont pas caché leur satisfaction et leur enthousiasme concernant la revitalisation et la modernisation des ressources de cet Institut, et sa montée en puissance, grâce à leur coopération. Pour sa part, l’Ambassadeur du japon a exprimé l’indéfectible attachement du gouvernement japonais au processus du développement de la RDC par le biais de la formation professionnelle et s’est dit très satisfait au sérieux qui existe à l’INPP.

C’est en ambiance bon-enfant que cette visite de travail s’est clôturée par une prise de photo-souvenir.