MISE EN PLACE DU COMITE NATIONAL TREE

Publié le 15-05-2019

La direction provinciale de l’institut National de Préparation Professionnelle (INPP), a salué de cadre pour la mise en place du comité de pilotage pour la cohésion sociale par l’autonomisation des communautés rurales et le Travail décent en milieu rural, C‘était dans la salle polyvalente SADAKO OGATA ce mardi 14, mai, 2019. Prenant la parole, l’Administrateur Directeur général de l’INPP Maurice TSHIKUYA KAYEMBE à saluer cette initiative fruit d'une franche collaboration entre l’‘INPP et le BIT.

Il a de ce fait, fait un rappel sur le contexte de la mise en œuvre du programme TREE. « la mise en œuvre du programme TREE qui signifie (formation pour le renforcement de l’autonomie économique des populations rurales), en R.D.C est fondée sur le besoin exprimé d’améliorer l’accès des groupes vulnérables à la formation professionnelle en milieu rural et de contribuer à l’autonomisation des communautés rurales. » Pour pouvoir arriver à un changement il faut la formation, a dit l’ADG Maurice TSHIKUYA.

C’est pourquoi l’INPP a lancé des formations pour le développement du monde rural, car la lutte contre la pauvreté passe aussi par l’amélioration des conditions de vie.

Sur ce, l’INPP a pris comme stratégie ; La formation professionnelle et La prise en charge du public vulnérable. Madame SUMANO NTEBA, expert méthodologie TREE au BIT a quant à elle martelé sur le comité consultatif national TREE, ses fonctions, sa composition, la présidence du comité et son secrétariat ainsi que le renforcement des capacités des membres du comité au plan de l’utilisation de la méthodologie TREE.

Vu le contexte post crise de la République Démocratique du Congo, le comité va porter le nom suivant, « comité de pilotage pour la cohésion sociale par l’autonomisation des communautés rurales et le Travail décent en milieu rural » a fait savoir l’expert BIT.

Ce comité va également conseiller le gouvernement sur le problèmes de fond lies à l’amélioration de l’employabilité en milieu rural, au développement et l’institutionnalisation du programme TREE ...Le comité de pilotage a plusieurs fonctions entre autres donner des orientations et un soutien dans le cadre de la mise en œuvre du programme TREE; débattre des stratégies du programme et les approuver...Il sera compose des représentants du ministère des affaires coutumières, des chefs coutumiers, des institutions, ministères sectoriels actifs dans le développement des PME, emplois ,formation professionnelle, des agences divers en développements etc.

Les membres de ce comité seront des décideurs capables de mobiliser un appui des pouvoir publics et d’exercer une influence sur les décisions prises dans leurs institutions a ajouté l’expert. Le comité sera présidé par le Ministre en charge de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, le secrétariat du comité sera l’apanage de l’Inpp. Quant au renforcement des capacités des membres du comité sur le plan de l’utilisation de la Méthodologie TREE, Madame SUMANO a expliqué que le renforcement des capacités est un processus permanent, fondamental pour la durabilité du programme TREE, cette dernière formation devrait être axée sur les objectifs, processus, outils, mécanismes de fonctionnement et lignes directrices de la méthodologie TREE. Signalons qu’afin de mettre en place le comité TREE national, un planning a été proposé.

Emmanuel MUSUYI