Agence japonaise de coopération internationale

Description du partenariat

L’Institut national de préparation professionnelle (INPP) et l’ 'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont conclu depuis 2011 un accord de partenariat évalué à plusieurs millions de dollars américains. Ce partenariat met en œuvre une coopération globale à la fois 1) le Projet de Coopération Technique pour le renforcement des capacités en pédagogie des formateurs de l'INPP-Direction Provinciale de Kinshasa «Renforcement des capacités des formateurs de l'INPP en RDC » (2011-2014), 2) l'Aide financière non remboursable pour le «Projet d' Amenagement de la Direction Provinciale de Kinshasa de l'INPP » (octobre 2014), 3) l'envoi d'un conseiller en formation professionnelle pour le renforcement des capacités de la Direction Générale de l'INPP «Conseiller en formation professionnelle » (2010-2014). D'autre part, cette coopération est principalement pour la ville de Kinshasa. Par conséquent, une autre coopération a été demandée par l'INPP pour sa Direction Provinciale du Katanga, qui a la responsabilité de développer les ressources humaines des entreprises au centre des entreprises minières, à Lubumbashi. Ce projet fournira des installations et des équipements pour la formation à l'Institut national de la préparation professionnelle (INPP) à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga, un organisme clé pour la formation des ressources humaines dans les secteurs du commerce et de l'industrie dans la région.

Le Projet Solide

C'est l'abréviation de Solution de l'INPP pour des Entreprises, et c'est le nom du Projet. Ce projet a été formulé pour être mis en oeuvre comme étant un projet de la cooopération technique de la JICA (Agence Japonaise de Coopération Internationale) pour une durée de cinq ans, de 2015 au début 2020, en fonction de la discussion qu'il y aeue entre le gouvernement de la RDC et la JICA, le 6 novembre 2014. SOLIDE vise le renforcement organisationnel de l'INPP afin d'amener ses ressources humainess à répondre aux besoins des entreprises en RDC.